L’énigme de Ramsès (solution)

Bonjour !  Avant de découvrir la solution, voulez-vous une dernière chance de résoudre l’énigme de lundi ?

  • La grille de lettres est en fait une pyramide. Sur le 1er niveau, en bas, on pouvait lire en clair « OUVRE A PARIS » et « QUEL PHENOMENE ». Ceux qui ont cherché une expo qui pouvait s’ouvrir à Paris ont eu une idée intéressante, mais ce n’était pas la bonne piste. Cela dit, l’expo qui commence en mars 2019 sur Toutânkhamon, à la grande halle de La Villette, s’annonce sympa.
  • Le 2e étage de la pyramide donnait les lettres MUEFM BQZS BNJE FEV. On est monté d’un niveau, il faut maintenant redescendre, en décalant ces lettres d’un cran dans l’alphabet, vers le bas. Ce qui nous donne : LTDELAPYRAMIDEDU ou LT DE LA PYRAMIDE DU .
  • On continue de monter. Au 3e étage, on lit : WQW VG PJC. Il faut redescendre de 2 crans cette fois :  UOUTENHA
  • Dernier étage : une seule lettre, W. Si on la descend de 3 crans dans l’alphabet, elle se transforme en T.
  • Lorsqu’on part du T central, au sommet de la pyramide et que l’on descend en tournant en colimaçon, on peut lire : « Tout en haut de la pyramide du Louvre, à Paris. Quel phénomène! »

On appelle code de César ce décalage des lettres pour cacher un message. Il existe un outil en ligne très efficace pour coder et décoder avec cette technique.

Bravo à ceux qui ont retrouvé notre ami pharaon Ramsès, qui s’appelle aussi peut-être Spider-Man, car il arrive à ne pas glisser sur la paroi en verre de la pyramide (oui, on apprend des trucs, ici). D’où le « Quel phénomène! »  Les plus rapides à donner la solution ont rejoint l’Olympe.

Merci à tous à d’avoir participé, nous sommes maintenant plus de 100 à suivre la page Facebook de l’Énigme. Si vous ne le  faites pas encore, on vous y attend! Pour fêter ça, rien de mieux que de réécouter ce standard de la musique égyptienne.

À lundi prochain pour une nouvelle énigme!

Illustration : fresque de la tombe de Nebamon (-1 400 av. JC)

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *